. 3/10 !

Bookmark and Share

Malheureusement les chiffres parlent d’eux-mêmes. Sur dix entreprises qui partent à l’international, au bout d’un an, il n’en reste que trois : 3/10 !  Ce taux d’échec massif révèle souvent le même constat : l’entreprise n’a pas mis en place les moyens pour se maintenir à l’international. Elle n’a peut-être pas perdu d’argent dans l’opération, en tout cas en apparence. Néanmoins les investissements qui ont été réalisés pour adapter le produit, traduire la notice d’utilisation, former le client final ou encore faire face au défi logistique n’auront pas de suite. Ce sont souvent des coûts cachés qui diminuent fortement la marge. Mais l’entreprise a-t-elle le choix ? Cette aventure a permis de maintenir un chiffre d’affaires et une marge mal menés à l’heure actuelle ; alors au diable les atermoiements !

 

>> Pour en savoir plus sur la Sécurisation d’un développement international, cliquer sur le Livre Blanc de Sépéo Conseils ci-dessous ou contacter Alexandre Catta

Vos ambitions au coeur de la mondialisation, réussir à l'international

 

Nos missions d’accompagnement à l’international  >> En savoir plus

 

Mots-clés : , , , , , , , ,

//COMMENTS

Il n'y a pas encore de commentaires.

Add Comment Register



Laisser un commentaire

//Articles récents