. A l'international, il est nécessaire d' innover et d' adapter ses produits

Bookmark and Share

Nous continuons notre découverte des aides et des accompagnements à l’international proposés par les différents organismes publics et privés français. Après avoir évoqué la construction de la stratégie et du business plan, la recherche de financements et de partenaires, nous abordons le choix et l’adaptation des produits.

Lorsque l’on souhaite développer son activité sur un territoire étranger, une phase préparatoire s’impose durant laquelle les besoins du marché ciblé vont être précisément analysés. Cette étude peut faire apparaître un besoin d’innover ou d’adaptater ses produits. En effet, il est bon de se rappeler que s’internationaliser nécessite souvent d’innover. Si l’on veut s’imposer rapidement sur un nouveau marché, lorsque la concurrence est bien installée, se démarquer en s’appuyant sur des éléments différenciant solides qui répondent à des besoins locaux est un atout indispensable. Il pourra s’agir, par exemple, d’une nouvelle fonctionnalité ou d’une option que ne propose pas la concurrence mais qui est attendue par le consommateur, d’un service après-vente particulier, d’une garantie étendue ou d’un prix défiant toute concurrence. Petite remarque : si l’élément différenciant que vous avez la possibilité de proposer n’a pas été développé par la concurrence, c’est peut-être qu’il n’est pas en phase avec les attentes du marché ciblé.

Avoir un élément différenciant c’est bien, mais encore faut-il le faire savoir ! Cela suppose de porter une attention toute particulière à sa communication et à sa stratégie marketing pour réduire au maximum la durée de la phase de décollage : prévoir un budget communication adapté à sa capacité de différenciation est donc conseillé.

Les services techniques, R&D et marketing de l’entreprise sont donc largement sollicités. Ces quelques exemples montrent que l’international n’est pas l’affaire du seul service commercial ; c’est l’affaire de tous. C’est pourquoi, nous ne saurions trop vous conseiller d’inclure tous les services de l’entreprise lors de la construction de la stratégie internationale et la formalisation des plans d’actions associés.

Un certain nombre de dispositifs performants existent pour aider l’entreprise lors de cette étape. Pour les aspects techniques, la branche « innovation » de bpifrance permet de réunir les financements et les partenaires nécessaires à la réalisation de projets innovants. Elle effectue cette mission d’accompagnement et de financement en partenariat avec les Conseils Régionaux, les pôles de compétitivité, les clusters ou les programmes européens. Pour plus de renseignements, vous pouvez aller sur le site www.bpifrance.fr rubrique votre projet / innover.

Pour les actions marketing, Ubifrance et les opérateurs spécialisés en commerce international ont un réseau conséquent d’antennes locales dans la majeure partie du monde. A moins d’avoir en interne un service marketing suffisamment étoffé, nous vous conseillons de vous appuyer sur eux pour vos relations avec la presse, vos relations publiques, votre publicité professionnelle et vos promotions commerciales. En investissant du temps et des moyens lors de cette étape, vous pourrez vous démarquer suffisamment rapidement de la concurrence.

Cette phase de décollage est primordiale pour la réussite d’un projet international. Néanmoins tout reste à faire. Nous verrons par la suite comment pérenniser son activité internationale et quels sont les étapes et les outils à mettre en œuvre pour durer.

innover

>> Pour en savoir plus sur la Pérennisation d’un développement international, cliquer sur le Livre Blanc de Sépéo Conseils ci-dessous ou contacter Alexandre Catta

Pérennisation d'un développement international

Nos missions d’accompagnement à l’international  >> En savoir plus

Mots-clés : , , , , , , , , , ,

//COMMENTS

Il n'y a pas encore de commentaires.

Add Comment Register



Laisser un commentaire

//Articles récents